Informations séjours : COVID19

Se préparer à l’arrivée de l’automne

Au sommaire :

Vous respirez le bien-être en cette période de rentrée et affichez de belles couleurs estivales, mais pour combien de temps ? Le changement de saison arrive à grands pas, la luminosité décline, votre énergie globale change déjà, une forme de mélancolie pourrait bientôt s’installer. Pourquoi ne pas vous prendre en main afin d’y faire face et de vous préparer à l’arrivée de l’automne ? Dès le retour de vos vacances, vous pouvez travailler à renforcer votre hygiène de vie pour vivre sereinement ce passage. Pour vous accompagner, Clairière & Canopée vous livre quelques conseils clés et en bonus un programme simple pour réaliser une cure détox.


Reprendre des habitudes alimentaires saines pour plus de vitalité

Chaque saison affiche sa spécificité. En médecine chinoise, l’été représente le feu, l’activité, l’extériorité et est lié à la légèreté et à la joie. L’automne marque un passage avant l’entrée dans l’hiver. Les Chinois associent cette saison à l’intériorité et la tristesse : les jours raccourcissent, la nature se prépare à hiberner, l’ambiance hivernale se ressent déjà certains jours. Votre organisme est touché par ces transformations à partir du mois de septembre, de façon plus ou moins importante selon la sensibilité de chacun. En capitalisant sur votre énergie de l’été et en vous penchant en premier lieu sur votre équilibre alimentaire, vous serez en mesure de vivre la transition automnale de façon beaucoup plus harmonieuse.    

L’été est idéal pour profiter des plaisirs de la vie, faisant la part belle aux moments de convivialité. Mais cette saison rime aussi avec excès alimentaires car nous avons tendance à abuser des mauvaises graisses, du sucre, des boissons alcoolisées ou encore de plats préparés. Nous avons envie de légèreté et accordons moins d’importance à la qualité de nos repas. Au final, de retour chez soi, nous faisons la grimace en constatant la prise de deux à trois kilos sur la balance. 

Heureusement, le mois de septembre est parfait pour repartir sur de bonnes bases grâce à des aliments sains et vitalogènes

Retrouvez le plaisir de manger à chaque repas des légumes (crus et cuits) pour faire le plein de minéraux et vitamines et des protéines de qualité, en particulier le poisson et les œufs. 

N’oubliez pas non plus les bonnes graisses pour combler d’éventuelles carences en oméga 3 dont sont pourvus les poissons gras et les huiles végétales (colza, lin, …). 

Les fruits, réputés pour leurs qualités nutritionnelles, sont consommés à distance des repas pour un meilleur confort intestinal. 

Vous pouvez éviter les céréales raffinées au moins un repas par jour. 

Dernier principe essentiel : concentrez-vous sur la réduction des mauvaises graisses et du sucre dans le but d’assainir votre intestin.  


Suivre une cure détox pour se préparer à l’arrivée de l’automne

Afin d’aller plus loin, il est recommandé de réaliser une cure de détoxination d’au moins trois semaines à compter de début septembre. Elle consiste à soutenir le processus d’élimination des toxines et graisses accumulées. 

Pour quels résultats ? Un corps purifié avant l’automne et un regain de force vitale apporté aux organes clés. Cette cure reprend les conseils alimentaires énoncés plus haut, mais elle est plus exigeante. C’est pourquoi les naturopathes la recommandent uniquement aux personnes disposant d’une vitalité suffisante pour l’entreprendre. A vous de juger si vous vous sentez en forme ou sollicitez les conseils d’un spécialiste.  

 Notre programme détox

  • Supprimer : alcool, sucre, produits laitiers, viande rouge et toutes sources de graisses saturées (plats industriels notamment).
  • Réduire : céréales, protéines fortes (viande blanche, œufs, poissons) et fruits (qui contiennent du sucre).
  • Préférer les protéines végétales dont les légumineuses, les algues, les champignons… et les bonnes huiles végétales (colza, noix, …).
  • Manger en grande quantité des légumes verts.
  • S’hydrater beaucoup en buvant un litre et demi d’eau par jour (de source ou filtrée).
  • Boire deux à trois tisanes de romarin par jour (jusqu’à 16 heures).

Faites une monodiète de légumes verts cuits une fois par semaine le temps de cette cure. Elle consiste à ne manger que des légumes pendant un repas, afin de reposer et de nettoyer les intestins.

Vous n’avez pas pris l’habitude d’utiliser une bouillotte ? Le moment est parfait pour la tester. Appliquez chaque soir une bouillotte pendant 20 minutes sur le foie pendant ces trois semaines afin de stimuler son fonctionnement.

Pour la bonne hygiène de vos poumons, réalisez deux à trois inhalations par semaine en mélangeant dans de l’eau bouillante 2 à 3 gouttes d’huiles essentielles de thym ou d’eucalyptus globulus. Respirez entre 10 à 15 minutes (la tête couverte). 


Renforcer l’immunité en soignant sa flore intestinale

Afin d’être mieux préparé à lutter contre toutes sortes de virus et bactéries, il est capital de disposer d’un système immunitaire fort. Travailler sur ce terrain, c’est avant tout se préoccuper du système digestif puisque 70 % des cellules immunitaires y sont produites. Son bon fonctionnement dépend pour beaucoup de la qualité de la flore intestinale. Lorsque celle-ci est envahie par un excès de familles de bactéries pathogènes, il y a déséquilibre et affaiblissement de l’immunité. 

Comment éviter ces troubles ? En tablant sur une alimentation saine comme détaillée précédemment, car celle-ci permet de fortifier le microbiote intestinal. Quand celui-ci est en bonne santé, les espèces qui le composent sont riches et diversifiées. L’intestin se trouve ainsi dans les meilleures dispositions pour remplir son rôle et assimiler l’ensemble des nutriments de l’organisme.  

Si vous voulez chouchouter votre flore intestinale, privilégiez les aliments vivants, riches en minéraux, vitamines et probiotiques. Les produits fermentés rentrent dans cette catégorie. Si vous ne les connaissez pas encore, il est temps de goûter le délicieux kimchi, un plat d’origine coréenne, à base de piments et de légumes lactofermentés ou le kombucha, une boisson fermentée à base de thé (disponibles en magasins bio).  


Renouer avec une activité physique régulière

« La marche est le meilleur remède pour l’homme. » (Hippocrate)

Vous le savez déjà, la pratique d’une activité physique contribue à soutenir votre hygiène corporelle. Elle est souvent pratiquée d’ailleurs dans un objectif de perte de poids, mais ses bienfaits le dépassent largement. Elle agit sur différents plans du métabolisme, notamment le fonctionnement du système digestif et donc la qualité de votre immunité. Elle participe à la chasse des toxines. Elle est source de bien-être et de détente mentale. Si vous pratiquez une séance de sport à l’extérieur, vous profitez d’un bain de lumière et oxygénez en plus de façon optimale vos cellules, ce qui bénéficie aussi à votre immunité.

Si vous avez réduit votre pratique du sport lors de la pause estivale, le moment est venu de chausser à nouveau vos baskets et reprendre de bonnes habitudes, à raison de deux séances par semaine idéalement. De cette façon, vous relancez la circulation de l’énergie dans votre corps, si précieuse en médecine chinoise et prévenez la survenue éventuelle d’une première chute de vitalité à l’aube de l’automne.

Cela ne vous dispense pas d’une marche de 30 minutes par jour a minima. Vous télétravaillez ? Profitez du moment du déjeuner pour vous promener et vous aérer. Et si vous allez travailler en transports en commun, changez la routine en terminant votre trajet à pied.

 

Nos conseils de lecture :
Mon cahier détox, Odile Chabrillac, Editions Solar
Les secrets de l’alimentation vivante, Jacques-Pascal Cusin, Albin Michel

Votre programme pour une détox
toute en douceur

Découvrez comment Clairière & Canopée peut vous accompagner, directement depuis chez vous.