Informations séjours : COVID19

Pourquoi et comment utiliser l’argile ?

Utilisée depuis des millénaires, l’argile est un remède ancestral, reconnu pour ses multiples usages. Qu’est-ce que l’argile et comment se forme-t-elle ? Sa structure unique lui confère des propriétés exceptionnelles, applicables dans de nombreux domaines. Cosmétiques, bâtiments, soins externes ou internes, c’est un outil polyvalent dont les bienfaits ne sont plus à prouver. Quelles sont les différentes utilisations de l’argile ? Rouge, violet, vert, blanc, etc., les argiles se déclinent sous de multiples nuances. Quelles sont les propriétés des différentes couleurs d’argile ? 

 

Qu’est-ce que l’argile ?

L’argile est une roche commune, issue de l’accumulation de sédiments provenant de l’érosion et de l’altération de matériaux préexistants. 


La composition et la structure de l’argile

L’argile est une roche fragile et friable, composée de silicates et d’aluminosilicates hydratés, riches en molécules d’eau. Elle présente une structure lamellaire, provenant généralement de l’altération des roches environnantes. En pratique, l’argile est une roche commune : le terme argilla peut s’appliquer à un minéral ou à un ensemble de minéraux argileux1

Sur le plan minéralogique, l’argile présente une structure dite « en feuillet ». Elle résulte de la superposition de couches composées majoritairement de silice (Si) associées à des minéraux secondaires (Al, Ni, Mg, Fe2+, Fe3+, Mn, Na, K, etc.). Cette structure unique est à l’origine de sa texture plastique en présence de l’eau (hydratation) ou friable lorsqu’elle s’assèche (contraction)2. C’est cette particularité qui confère à l’argile ses propriétés absorbantes. La présence de minéraux secondaires peut engendrer une coloration de la roche, d’où la formation des argiles vertes, blanches, noires, rouges, etc.  


Les caractéristiques de l’argile, une roche plastique

Les argiles sont définies selon quatre classes, basées sur leur granulométrie : les lutites, les siltites, les argilites et les shales. Elles peuvent également être caractérisées en fonction de leur teneur en calcaire (argiles calcaires, marnes, shales, etc.), de leur couleur (argiles noires, argiles bigarrées, argiles à varves, etc.) ou encore de leur composition (argiles à Foraminifères, shales bitumineux, etc.). Les argiles sont des roches tendres, friables à l’ongle. À cause de leur structure minéralogique, elles sont sensibles à la chaleur et à l’eau. Enfin, l’argile est une roche bien connue des géologues pour son imperméabilité. 


La formation de l’argile, une roche sédimentaire

Les argiles sont des roches sédimentaires ou résiduelles d’origine « clastique », ce qui signifie qu’elle résulte des phénomènes d’érosion ou d’altération. Ces particules très fines sont issues de la dégradation mécanique ou chimique des roches préexistantes telles que les granites, les gneiss ou encore les schistes. Ainsi, elles sont arrachées puis transportées par le vent, l’eau ou l’air. Lorsqu’elles atteignent un milieu calme et sans perturbation, elles se déposent et s’accumulent au fil du temps. Les argiles sont souvent associées à des environnements lacustres (lacs) ou à des environnements marins relativement profonds (embouchure de fleuves, mers fermées, etc.). 

L’épaisseur de dépôt des argiles peut atteindre plusieurs centaines de mètres. Grâce à leur texture souple et friable, elles engendrent la formation de paysages très vallonnés, voire abrupts, facilement érodés par les éléments. Rouge, violet, blanc, la variation de composition des argiles peut aboutir à des panoramas aux couleurs extraordinaires. Un environnement idéal pour se ressourcer et profiter de la beauté de la nature ! 


L’histoire de l’argile, un remède ancestral

La structure particulière de l’argile en fait une roche exploitée et utilisée depuis des millénaires. Mélangée à de l’eau ou chauffée, c’est un matériau malléable qui s’applique à de nombreux domaines : fabrication des briques, teintures des vêtements, réalisation de poteries ou de céramiques, nettoyage du linge, etc. 

L’un des domaines dans lequel l’argile est également beaucoup utilisée est celui des médecines alternatives. Les Égyptiens connaissaient son pouvoir cicatrisant et antiseptique. Ils l’appliquaient en couches épaisses sur les plaies pour accélérer leur cicatrisation. Adeptes des termes, les Romains mélangeaient l’eau de leurs bains avec de l’argile pour prendre soin de leur peau. Comme les Égyptiens, ils l’utilisaient également sous forme de cataplasmes pour apaiser les douleurs ou soigner les blessures. 

Au XVIIIᵉ siècle, l’argile était mélangée à de l’excrément de bovins pour préparer l’onguent de Saint-Fiacre, destiné à panser les plaies des arbres. Pendant la Première Guerre mondiale, les médecins allemands et autrichiens l’employaient pour lutter contre l’épidémie de dysenterie. Enfin, l’argile fait toujours partie des ingrédients régulièrement utilisés par les apothicaires dans un grand nombre de préparations. Encore aujourd’hui, les bains de boue sont plébiscités pour leurs bienfaits !

 

Utilisation de l’argile en interne : la cure d’argile

Souvent méconnue, la cure d’argile consiste à consommer de l’argile mélangée à de l’eau pendant plusieurs semaines. 


Les bienfaits de la cure d’argile 

La cure d’argile est une pratique courante en naturopathie qui permet de renouveler l’apport en minéraux et en oligo-éléments de l’organisme. Réalisée de façon ponctuelle, elle stimule les organes fatigués et renforce le système immunitaire. En interne, l’argile apaise et protège les muqueuses du système gastro-intestinal, tout en régulant l’équilibre acido-basique. Associé à une alimentation équilibrée, c’est un excellent remède contre les remontées gastriques ! Enfin, ses propriétés absorbantes drainent les toxines accumulées dans l’estomac, l’intestin grêle et le côlon. 


La cure d’argile en pratique

La cure d’argile consiste à consommer de l’eau argileuse pendant trois semaines. En pratique, il s’agit de mélanger une cuillère à café d’argile de type kaolin (argile blanche) avec un peu d’eau, puis de laisser reposer la préparation toute une nuit. Ainsi, l’eau s’infuse des minéraux et des oligo-éléments de l’argile, tandis que les particules se déposent au fond du verre. Le lendemain matin, il suffit de boire l’eau argileuse à jeun, en veillant à ne pas remuer la préparation. Les jours suivants, vous pouvez progressivement commencer à consommer l’intégralité du mélange. C’est ce que l’on appelle le « lait d’argile »


Les applications de l’argile en interne 

Consommée de façon ponctuelle, l’argile permet d’apaiser certains maux du quotidien. En cas de diarrhées, il est conseillé de boire deux à trois verres d’eau argileuse par jour, jusqu’au retour à un transit normal. Les argiles smectites sont particulièrement adaptées à ce type d’usage. En effet, leur appellation n’est pas sans rappeler le nom d’un fameux médicament formulé à base d’argile 

L’eau argileuse est très efficace contre les maux de gorge. Consommée deux à trois fois par jour en gargarismes, elle tapisse les muqueuses d’une fine couche protectrice et atténue la douleur. Vous pouvez également laisser fondre un peu d’argile sur votre langue. 

La plupart des dentifrices solides sont formulés à base d’argile, pour ses propriétés reminéralisantes et purifiantes. Son action alcalinisante régule l’acidité de l’intérieur de la bouche et protège les dents. Utilisée pure sur votre brosse à dents, l’argile polit l’émail des dents. Ce mélange est à utiliser ponctuellement au risque d’user trop rapidement les dents. 

L’utilisation de l’argile en interne est déconseillée aux femmes enceintes, aux enfants de moins de 36 mois et aux personnes atteintes de constipation ou d’occlusion intestinales. En cas de traitement, le pouvoir absorbant de l’argile peut atténuer les effets de certains médicaments. En cas de doute, demandez conseil à votre médecin. 

 

Application de l’argile en externe : les masques et les cataplasmes

L’application de l’argile en externe permet de prendre soin de son corps et d’apaiser certaines douleurs musculaires ou articulaires. 


Les masques à l’argile

Les propriétés absorbantes de l’argile sont régulièrement utilisées dans le domaine des cosmétiques naturels. Appliquée sous forme de masque sur le visage, elle capte les toxines accumulées dans les pores de l’épiderme et régule la production de sébum. Nettoyée en profondeur, la peau est plus nette, purifiée. L’utilisation de l’argile s’adresse particulièrement aux peaux mixtes, grasses, ou à tendance acnéique. Sa composition enrichie en minéraux et en oligo-éléments lutte contre le vieillissement des cellules de la peau. Localement, l’argile favorise la cicatrisation des boutons et réduit le risque d’imperfections. 

Appliquée sur les cheveux, l’argile purifie le cuir chevelu et absorbe l’excès de sébum. Dans certains cas, elle permet de limiter l’apparition des pellicules. Attention néanmoins à son pouvoir asséchant ! 


Les cataplasmes à l’argile

Mélangée à l’eau, la pâte d’argile est le remède idéal pour soigner les blessures légères ou les petites lésions cutanées. Appliquée sous forme de cataplasmes, elle soulage les douleurs musculaires (courbatures, tensions, tendinites, etc.) et articulaires (rhumatismes, arthrites, etc.). Ses propriétés cicatrisantes apaisent les coups de soleil ou les brûlures légères, les irritations ou les rougeurs. Enfin, elle calme les démangeaisons en cas d’eczéma, de piqûres d’insectes ou de morsures. 


Les différentes couleurs d’argile et leurs propriétés

La couleur de l’argile est directement liée à sa composition. Ses propriétés diffèrent en fonction des minéraux qu’elle contient : 

  • l’argile blanche convient aux peaux sèches ou fragiles. Elle élimine les toxines en douceur et illumine le teint. Appliquée sur les cheveux, elle revitalise le cuir chevelu ; 
  • l’argile verte s’adresse aux mixtes ou grasses. Riche en magnésium et en aluminium, ses propriétés purifiantes régulent la production de sébum, luttent contre les imperfections et matifient la peau ; 
  • l’argile rouge tonifie l’épiderme des peaux matures et atténue les rides. Sa teneur élevée en oxyde de fer rééquilibre l’épiderme et apporte de la luminosité au teint ;
  • l’argile jaune stimule les peaux normales à grasses et favorise l’oxygénation des cellules. Riche en oxydes ferriques, elle revitalise les cheveux fragiles ou cassants ; 
  • l’argile rose convient aux peaux sensibles ou sujettes aux rougeurs et aux irritations. Riche en oligo-éléments, elle adoucit l’épiderme et redonne de l’éclat aux peaux ternes et dévitalisées. 

Plus rare, l’argile bleue doit sa couleur à sa composition à base de kaolin et d’ultramarine. Purifiante et détoxifiante, elle apporte de la lumière aux cheveux ternes et redonne de l’éclat au teint. Riche en manganèse, l’argile violette possède des propriétés relaxantes ! Enfin, le rhassoul est une argile formée à partir de roches volcaniques utilisée pour les soins capillaires. C’est le compagnon idéal des cheveux gras ou fins !

L’argile est une roche sédimentaire qui résulte de l’accumulation de particules extrêmement fines, arrachées aux roches préexistantes. Utilisées depuis des millénaires, ses propriétés exceptionnelles s’appliquent à de nombreux domaines. Véritable concentré de minéraux, la cure d’argile assainit le système gastro-intestinal et stimule le système immunitaire. Appliquée sous forme de masques ou de cataplasmes, l’argile purifie la peau en profondeur. C’est un remède ancestral qui a encore de longues années devant lui ! 

 

 

Sources et références

1 : Le mot latin Argilla, argillae provient du grec άργιλος « argile de potier ». Le genre du mot latin ou français est féminin. Mais les prosateurs et les poètes l’ont mis parfois au masculin. Les adjectifs argileux, argilacé, argilifère marquent respectivement « ce qui contient de l’argile ou tient ses propriétés de l’argile », « ce qui a l’aspect de l’argile », « ce qui contient ou apporte de l’argile ».

2 : Identification macroscopique des minéraux et roches [archive]

https://fr.wikipedia.org/wiki/Argile

Découvrez les outils naturels qu'il vous faut
Grâce à notre accompagnement

L’expertise de Clairière & Canopée directement depuis chez vous.